Une industrie à réinventer

Une industrie à réinventer

En cette période de crise économique, les Etats se mobilisent pour défendre leur industrie et sauvegarder leurs emplois industriels. Les médias et l’opinion publique, eux aussi, s’émeuvent du destin de ces ouvriers auxquels ils se découvrent attachés. Experts, professionnels et simples citoyens s’indignent de la désindustrialisation, prennent les armes pour le renouveau industriel et rivalisent d’idées et de propositions pour enrayer ce qui peut apparaître comme un déclin.

Le déficit de compétitivité français dans la mondialisation est aujourd’hui connu et admis par tous. Une véritable inquiétude collective, pendant de notre fierté nationale passée, se fait jour et s’installe au cœur de l’actualité, que l’on pourrait formuler ainsi : « Au train où va la désindustrialisation, que produirons-nous encore dans les usines françaises dans 20 ans ? ».

Parce que tout projet passe d’abord par l’analyse et l’amélioration de l’existant, l’Observatoire Fives des usines du futur a d’abord fait le point sur la véritable relation des Français d’aujourd’hui à leurs usines : désintérêt, peur, rejet, blocage culturel, défiance généralisée, comme le laissent entendre les discours ambiants depuis quelques années, ou bien attachement symbolique, espoirs économiques, confiance dans le progrès, dans les usines et leur avenir ?

Le fruit de ces premières réflexions est présenté dans les pages suivantes.

Contact - Mentions lÉgales - Plan du site - CrÉdits - Vos questions